Pureté du diamant : typologie des inclusions

Pureté du diamant : typologie des inclusions

La pureté du diamant se détermine au nombre d’inclusions présentes dans la gemme. Elles peuvent être observables à l’œil nu ou à la loupe et le microscope. La pureté du diamant est alors classée selon une norme internationale : 

IF = internally flawless = aucune inclusion visible à la loupe

VVS = very very small inclusions = de très très légères inclusions visibles à la loupe

VS = very small inclusions = de très légères inclusions visibles à la loupe

SI = small inclusions = petites inclusions visibles à la loupe

I = inclusions visibles à l’œil nu

Il existe différents types d’inclusions pour le diamant. La première est ce que l’on appelle les « glaces ». Elles ressemblent à des fêlures qui souvent suivent le plan de clivage de la gemme. Elles peuvent être fermées (entièrement à l’intérieur de la pierre) ou ouvertes (lorsqu’elles arrivent en surface). 

On retrouve ensuite les inclusions gazeuses ou liquides. Souvent indétectables à la loupe, elles nécessitent un matériel plus pointu pour pouvoir les déceler. Enfin, on peut observer des inclusions solides, c’est-à-dire la présence d’autres cristaux dans la pierre de taille plus ou moins microscopique.